ANGE | Ancrage du Numérique dans la Gouvernance des Etablissements

 

Un programme de recherche européen pour moderniser les systèmes éducatifs à l’heure du numérique

Le projet ANGE (Ancrage du Numérique dans la Gouvernance des Établissements) porte sur l’étude de l’ancrage du numérique dans la gouvernance des collèges et des lycées, ainsi que les transformations qu’il induit. Il veut contribuer à la modernisation des systèmes éducatifs européens. Il est composé d’une équipe paneuropéenne et internationale comprenant des chercheurs, des enseignants, des formateurs, des chefs d’établissements et des personnels  éducatifs qui souhaitent, tous ensemble, accompagner les établissements européens vers une transformation en lien avec les technologies du numérique.

Marya Gabriel, commissaire européenne à l’économie et à la société numérique,
parle du projet ANGE

Le classlab ANGE

Le classlab ANGE est un laboratoire d’accompagnement au changement dans l’éducation en lien avec les technologies du numérique et la gouvernance dans l’éducation. Son objectif est d’être un levier de transformation de l’établissement.

Il s’organise en communauté apprenante constituée de parties prenantes : chercheurs, formateurs, chefs d’établissements, enseignants, parents, élèves, professionnels, partenaires locaux… Ces communautés apprenantes permettent un accompagnement des expérimentations au plus près du terrain, devenant ainsi formation continue des équipes, enseignants et chefs d’établissement. Le concept de classlab repose sur une conception du développement des compétences du 21è siècle des acteurs de l’éducation et des apprenants dans l’établissement formateur.

La démarche des communautés Classlabs ANGE est celle d’une recherche action. Elle s’appuie sur des protocoles méthodologiques : identification de l’objet d’étude, analyse et apports théoriques issus de la recherche et de l’expérimentation, formulation de scénarii du futur enrichis par l’avancement de la recherche. Les classlabs ANGE s’organisent en réseaux paneuropéens et internationaux et travaillent en présentiel ou en distanciel.

LES OBJECTIFS

LES AXES D'INTERVENTION

DES RENCONTRES

Des réunions transnationales, des sessions de formation de courte durée et un Think Tank pour élaborer de nouvelles stratégies éducatives

LE CONTEXTE

Toutes les analyses des données Talis ou Pisa attestent que les systèmes éducatifs n’évoluent pas aussi vite que le monde qui les entoure et qu’il est nécessaire, dans le monde connecté où nous vivons, d’instaurer un univers collaboratif efficace, ainsi que les conditions propices à l’innovation à tous les niveaux, de développer les compétences et la confiance en eux des enseignants et de développer une gouvernance efficace, horizontale des chefs d’établissements.

LE FUTUR DU PROJET

La pérennisation du projet sera assurée par l’équipe paneuropéenne grâce à ses réseaux. Les institutions partenaires communiqueront en permanence les résultats du projet à destination de toutes les parties prenantes y compris les décideurs politiques.

Si la « e-education » est un outil stratégique pour nos écoles de demain, elle ne pourra répondre aux enjeux éducatifs qu’ancrée dans la gouvernance des établissements et accompagnée par la formation indispensable aux usages pédagogiques du numérique des chefs d’établissements et des équipes.

LES PARTENAIRES

Une équipe paneuropéenne et internationale composée de 60 membres issus de 9 institutions partenaires de 7 pays : Belgique, Bulgarie, Espagne, Finlande, France et Roumanie et Québec (Canada).

You don't have permission to register